Un djihadiste renonce de passer à l’acte après avoir passé Noël

 Hier 25 Noël 2021, était le jour de la naissance du Christ pour les chrétiens. C’était la fête de Noël communément appelée. En effet, un djihadiste a renoncé à faire un attentat après avoir passé la fête.

Comment passé une fête seul- Noel fête chrétienne- papa noel

Attentat terroriste déjoué par Noël 

L’homme en question est un homme de 35 ans qui vit en Île-de-France depuis 15 ans. Condamné en 2010 pour des délits mineurs, il s'était radicalisé lors de son passage en prison.

Selon nos informations, l’homme était surveillé par le agents de renseignements de la DGSI, car cet islamiste était fiché S dans le fichier FSPRT à la sortie de prison.

Actif sur les réseaux sociaux tels que Telegram et Twitter, le djihadiste était surveillé H24 par les services de renseignement. En fait, selon les informations rapportées, cet homme radicalisé voulait faire un attentat pendant la fête de Noël. 

Toutefois, des événements inattendus vont venir heureusement bouleverser ses plans. L’homme aurait fait la fête du réveillon et Noël comme le prouve ses photos publiées sur les réseaux sociaux. 

 Joyeux Noël. J’espère être là pour le réveillon de l’année prochaine. C’est trop bon Noël.

Grâce à la bûche de Noël et des fruits de mer, le djihadiste a renoncé à ses actes barbares.

Je préfère ces moments. Le sapin de Noël, la bonne humeur et la fête. C’est la meilleure fête au monde. Explique cet homme. 

$ads={2}

 Cependant, la polémique commençait à enfler dans la nuit du 25 décembre sur Twitter avec des internautes qui critiquaient selon eux qu’un bon musulman ne devrait pas manger la bûche de Noël. Par contre, accepter les cadeaux, ça oui. 

Interpellé hier, l’homme en question est placé sous surveillance avancée et à avouer que la magie de Noël existe bel est bien.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne

Publicité

Publicité